Nexelia : Découverte Interdite

Film de Science-Fiction  de 55 minutes. Synopsis : "En 2162, l'agence spatiale privée Space Corp programme une mission d'exploration à destination de Kepler 22-b, une exoplanète localisée à plus de 600 années lumières de la Terre. L'équipe dirigée par le Commandant John Newman a principalement pour objectif d'étudier la planète, d'identifier ses ressources naturelles et de déterminer si elle peut être en mesure d'accueillir la vie humaine, la Terre s'avérant menacée d'extinction. La mission d'exploration scientifique ne va cependant pas se passer comme prévue, et l'équipage va rapidement se retrouver confronté à des phénomènes particulièrement étranges... "

 

Réalisé un grand renfort d'effets spéciaux, ce projet de long terme  a nécessité 20 acteurs et a été réalisé entre Vannes et Nantes. Cette fiction puise son inspiration dans des œuvres telles que "Le jour où la Terre s'arrêta" (1951), "Planète Interdite" (1956) ou encore "Stargate" (1994).  "NEXELIA : Découverte Interdite" a été dévoilé pour la première fois en intégralité sur la plateforme YouTube entre avril et mai 2020 dans un format de six épisodes. 

 

Une édition DVD / Blu-Ray comprenant de nombreux bonus est prévue dans le courant de l'année 2021. 

 

 

La version intégrale - 55 minutes

 

La version en six épisodes 

 

ANECDOTES : 

 

- Plus de 20h de rushes ont été nécessaires pour réaliser "NEXELIA".  Le script original faisait une cinquantaine de pages. 

 

- Les effets spéciaux ont été réalisés sur Sony Vegas Pro 13 et Adobe After Effects

 

- La planète Kepler 22-b, explorée dans le film, existe réellement. Elle fut identifiée en 2011 par la NASA mais contrairement au film, il s'agit probablement d'une planète océanique.

 

- Le nom de la société SPACE CORP qui envoie nos explorateurs en mission est inspirée de l'entreprise américaine SPACE X fondée par Elon Musk.

 

- Le personnage du scientifique Pierre Brahic est inspiré du regretté astronome André Brahic, célèbre pour avoir découvert les anneaux de Neptune.

 

- La production du film a nécessité de nombreux décors naturels notamment Kermesquel à Vannes, la rivière de Pont-Sal dans le Morbihan, le jardin extraordinaire de Nantes ou encore son jardin des plantes.

 

- Un clin d'œil au regretté Christopher Reeve est dissimulé dans l'acte II du film.